Cardigan en maille épaisse côtelée duveteuse

Oyi9nS5Em5

Cardigan en maille épaisse côtelée duveteuse

Cardigan en maille épaisse côtelée duveteuse

INFORMATIONS ARTICLE

Cardigan par ASOS Collection
  • Grosse maille côtelée
  • Fini duveteux
  • Épaules tombantes
  • Ouvert sur le devant
  • Bordures côtelées
  • Coupe décontractée
Cardigan en maille épaisse côtelée duveteuse Cardigan en maille épaisse côtelée duveteuse Cardigan en maille épaisse côtelée duveteuse Cardigan en maille épaisse côtelée duveteuse

+51,000,000 VIDÉOS VUES
+275,000 DÉLICIEUX COCRÉATEURS
+3,200 VIDEOS
+2,200 INTERVIEWS

Insolite

Partager 145 partages
Réagir 27 réactions
Le quotidien algérien a bien cru que Marine Le Pen comptait construire un mur autour de la France.

En France, le  Gorafi  ne trompe plus grand monde ( à part Christine Boutin ), mais la renommée du site parodique n’a visiblement pas traversé la Méditerranée. Le quotidien algérien  El Hayat  est tombé dans le panneau en prenant au sérieux un article titré «  Marine Le Pen propose d’entourer la France d’un mur payé par l’Algérie . »

Karl Lagerfeld Joleigh Montre

Le journal a même fait sa Une sur cette information, a priori sans même essayer de la vérifier. Pourtant, certains indices dans l’article original pouvaient laisser penser à une blague, comme cette fausse citation de la présidente du Front national : « j’invite donc le président Bouteflika à réunir au plus vite la somme de 9,36 milliards d’euros, et à me la faire parvenir par virement ou mandat postal. »

L’article faisait bien sûr référence au mur entre les États-Unis et le Mexique, que le président Donald Trump veut faire financer par les Mexicains. D’ailleurs, le site parodique prête à Marine Le Pen une comparaison hasardeuse entre les deux pays. « Les deux pays sont chauds, violents… Franchement, à part la langue, je ne vois pas une grande différence : de toute évidence, l’Algérie, c’est notre Mexique à nous. »

La mairie de Paris en ligne de mire

En marche veut « m'éliminer de la course pour la mairie de Paris en 2020 », lâche-t-elle en début de semaine dernière à l'antenne de RTL, au risque de rendre le message confus pour l'électorat qui ne comprendrait pas ce que viennent faire les municipales de 2020 dans les législatives de 2017. Selon elle, Benjamin Griveaux, ancien porte-parole du candidat Macron et élu PS, ne cacherait plus sa cible. De son côté, Richard Ferrand - qui a joué un rôle important dans les investitures - serait rentré, selon elle, dans « une logique de parti » et serait donc, comme dans un parti classique, en train d'élaborer un plan de conquête pour sécuriser l'avenir de La République En marche. « Parfois un jeune parti peut adopter très vite les pratiques de vieux partis », commente la candidate des Républicains.

Robe courte à manches longues avec volants et épaules dénudées
Assurance-vie
Herschel Offset Dawson 15 Sac à dos gris foncé
Jennyfer Pochette argenté
Gabs Gmoney 37 Studio Mesdames portefeuille multicolore
Jost Kalmar XChange 3in1 Bag XS Sac à dos lisse cuir de vachette noir
Ultimo Tokyo Nights Kioko Ensemble brassière et string Rouge
The Bridge Dalston Sac cabas lisse cuir de vachette cognac
RSS
Annoncez chez nous Vêtement de plage à épaules dénudées avec pompons
Gestuz Pull ample à col V
Nos livres
Politiques d'utilisation Fashion Union Top densemble à épaules dénudées et motif pois
Wenger Urban Metropolitan Montre

New Look Petite Pull avec laçage Crème

Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000

Crédit conso

Tous droits réservés. Médias Transcontinental S.E.N.C © 2016